L'épilation à lumière pulsée : quel est son fonctionnement ?

Les beaux jours d'été vont revenir de nouveau et il vous faudra laisser à découvert quelques zones de votre corps. Voilà que ces parties de votre corps sont toutes recouvertes de poils. Et malgré toutes les astuces que vous appliquez pour vous en débarrasser entièrement, vous ne arrivez pas à obtenir une bonne satisfaction. Dans ce cas, il faut savoir que l'épilation à lumière pulsée vous sera utile par son efficacité.

Qu’est-ce que l’épilation à lumière pulsée ?

Il s’agit est une technique d'épilation qui vous permet d’éliminer de manière quasi définitive vos poils à l'aide d'un appareil électrique. L'épilation à lumière pulsée a le même principe de fonctionnement que l'épilation au laser. Mais l'épilation à lumière pulsée n’est pas un acte médical. Elle peut alors être faite par soi-même et chez soi. De même, l'opération est moins douloureuse et plus evasive.

Comment fonctionne l'épilation à lumière pulsée ?

Quand vous mettez votre apppareil en marche pour démarrer l’épilation, il envoie sur votre peau une lumière pulsée. Lorsque votre peau entre en contact avec ses 70 °C de lumière pulsée, la mélanine présente dans votre poil capte cette lumière. Le poil brûle alors jusqu'à la racine sous l'effet de la chaleur de la lumière. Cette réaction thermique qui permet de ralentir la repousse du poil. Le poil va donc tomber au bout de d’une à trois semaines.
Mais avant de démarrer une séance d'épilation à la lumière pulsée, il est important de prendre certaines précautions. Le jour et la veille de l’opération, il ne faut pas appliquer de gommage. Également, les trois semaines qui vont précéder l'épilation, il ne faut pas aussi vous épiler à la cire. Il est plutot conseillé d’éliminer deux à trois jours avant l'épilation les poils de la partie concernée. Les poils seront ainsi à la phase de repousse.