Quelles sont les astuces pour rester en bonne santé et brûler des calories sans en faire trop ?

Faire du mouvement quotidien une priorité est l'une des meilleures choses que vous puissiez faire pour améliorer votre santé et votre qualité de vie. L'exercice régulier peut aider à prévenir des maladies telles que les maladies cardiaques, le diabète de type 2, l'anxiété et la dépression et de nombreux types de cancer.

La pratique du snacking fitness

Cette méthode s'adresse particulièrement aux personnes qui ont des journées très chargées ou à celles qui considèrent le sport comme une corvée. Importée des États-Unis, cette méthode permet de lutter contre la sédentarité. Avant toute chose. L'idée ? Permettre de faire des séances de sport à tout moment de la journée, plusieurs fois par jour, sur une courte période. Cette méthode est particulièrement adaptée aux personnes qui ont des journées très chargées ou à celles qui voient le sport comme une corvée à faire, au même titre que l'étendage du linge. Le snacking fitness consiste à faire des pauses actives tout au long de la journée. Si vous trouvez que trente minutes d'exercice le matin sont trop restrictives, l'idée serait alors de faire 10 minutes d'exercice au réveil, 10 minutes à la pause déjeuner et 10 minutes en rentrant le soir. Veuillez voir ce site maintenant pour suivre l’actualité des infos.

Les avantages du snacking fitness et du temps d'exercice par semaine

Avant tout, et c'est certainement l'élément le plus important, la pratique du fitness snacking permet de réduire la position assise prolongée, véritable fléau pour le cœur, la gestion du poids et le contrôle de la glycémie. Une étude de 2018 a montré que rester assis plus de six heures par jour est associé à un risque plus élevé de décès prématuré. Ces pauses fitness permettent donc de préserver la santé cardiaque et d'augmenter le niveau d'énergie. Selon les directives d'activité physique pour les Américains, vous devriez pouvoir pratiquer entre 150 et 300 minutes d'activité physique d'intensité modérée ou 75 à 150 minutes d'activité physique intense par semaine.