Quels sont les défis économiques à relever par l’Union européenne en 2020 ?

L’année 2020 a fait chuter toutes les prévisions économiques. Ce grand bouleversement est dû à cette pandémie. Quels sont les défis économiques à relever en 2020 par l’UE ? Vous allez le découvrir dans cet article.

Les grands défis auxquels fait face l’Union européenne aujourd’hui

La politique commerciale est l’un des défis qui peuvent faire basculer positivement la courbe économique. Les différentes mesures prises par les autres pays affectent les échanges commerciaux. L’UE va devoir faire face à cette situation. La politique technologique et numérique doit connaître un nouvel essor. Face à la concurrence, ce secteur se retrouve en danger. De nouveaux investissements devraient être faits dans le secteur de la défense. Une baisse du financement dans ce domaine se constate par les experts. Cela n’avantage pas les pays.
Un autre défi est la politique monétaire. L’euro est la monnaie utilisée par 19 membres de l’Union européenne. Certains membres de ces pays pensent demander l’annulation de la dette italienne à la BCE. Cette dernière s’élève à 250 milliards d’euros. La stabilisation de cette monnaie ne devrait pas inclure l’effacement de la dette. D’une manière générale, pour l’UE beaucoup de défis restent à être relevés pour la stabilisation de l’économie de ces pays.

Défis internes à relever par l’Union européenne en 2020

L’Union européenne a pour principal défi la relance de l’économie. La crise qui s’accentue depuis 2010 a atteint son épilogue cette année. Pour assurer cette relance, l’Union européenne se concentre sur les petites entreprises et la croissance durable. La capacité d’investissement des PME est complètement réduite. Ce dernier sur le long terme affectera la croissance économique. De ce fait, leur venir en aide est une priorité pour l’Union Eropéenne. Le secteur industriel sera aussi complètement marqué.
Les acteurs pensent se concentrer sur les industries qui rapporteront sur le long terme. Il s’agit des industries du numérique et de l’agriculture. Un investissement dans les activités écologiquement durables est donc nécessaire. Cette stratégie devrait garantir sur le long terme l’efficacité, la compétitivité et la résilience dans ce domaine. En plus de tout cela, beaucoup d’autres défis sont encore à relever.